Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 07:00

Commençons par le commencement. La procrastination, qu’est-ce que c’est ? D’après le gros Robert (oui, celui qui traîne toujours au bar) ça pourrait bien être une maladie de la prostate. D’après le Petit Robert, l’officiel, c’est « une tendance à remettre au lendemain, à ajourner, à temporiser ».

 

Pourquoi je vous parle de ça ? Parce que dans mon ancienne vie de nullipare, j’étais une adepte de la procrastination. Ce n’était pas simplement une coquetterie pour faire chic dans les dîners, genre « Ouais, moi j’ai une petite tendance à la procrastination »… Non, la procrastination, la vraie, c’est plus que cela, c’est un mode de vie, je dirais même un mode de pensée. Le concept général, c’est de se dire que tout peut attendre demain, qu’il n’y a pas le feu au lac. Mes phrases favorites étaient donc « J’arrive » (ce qui signifie en fait : je viendrai peut-être plus tard, si j’ai le temps), « 2 minutes » (en compter une bonne trentaine avant de me voir arriver) et autres « Ca va, 2 secondes… », « Oui, oui, je vais le faire » (alors qu’on sait très bien que, non, on ne le fera pas, ou alors pas avant 4 jours).

 

22a.jpg

 

Jusqu’ici, tout allait très bien, la procrastination et mon quotidien faisaient très bon ménage. Seulement voilà, un jour je suis devenue primipare… Et là, c’est le drame ! J’ai bien essayé de lutter, de conserver mes anciennes habitudes, mais rien n’y fait. Je me vois dans l’obligation de l’avouer, j’ai dû remettre ma procrastination à plus tard (un comble non ??). Pourquoi ? Mais parce que j’ai un enfant ! Pire, un enfant en bas âge !

 

Essayez de dire « 2 minutes », « J’arrive », à votre marmot. Etrangement, il ne comprend absolument pas ce que vous voulez dire, et de toute façon, même s'il comprenait ça ne changerait pas grand chose parce qu'il s’en contrefout. Cela ne l’intéresse pas que vous ayez envie de procrastiner. Ce n’est absolument pas son problème. Quand votre marmot veut quelque chose, il le veut TOUT DE SUITE, LA, MAINTENANT ! Et pas dans 2 secondes. Et on le comprend très vite parce que en 2 secondes son volume sonore a doublé, il a perdu 3 litres de sueur à force de hurler, bref, il n’est pas content ! Et un bébé pas content, et bien il n’attend pas, et il crie encore plus fort…

 

Et puis bon, je ne suis pas non plus une mère indigne, je ne la laisse pas mariner dans ses couches infâmes pendant 3 heures ni mourir de faim juste parce que j'ai la flemme (oui, la procrastinastion et la flemme sont cousines !). Du coup, cela fait des mois que je n'arrive plus à m'adonner à mon sport favori, la procrastination... J'ai beau faire des efforts, je ne peux pas, Little Star me rappelle régulièrement à l'ordre. La procrastination c'est réservé aux nullipares ! C'est trop injuste !

 

Si vous arrivez à procrastiner tout en ayant un enfant (mais tout en gérant toujours le quotidien, sinon c’est trop facile !!), vous serez mes idoles, donnez-moi votre secret !!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Primipare toi-même!
  • Primipare toi-même!
  • : Le journal marrant (enfin j'espère) et guide de survie d'une parisienne qui continue de découvrir les joies (ou pas!) de la maternité - Primipare a rejoint le clan des multipares le 22 octobre 2013!
  • Contact

Et ça c'est toujours Primipare!

primipare@gmail.com

 

Ma Page sur Hellocoton

 

Primipare Toi-même 

liebster

Recherche