Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 21:15

Petit briefing sur tout ce que vous devez faire avant le débarquement du haricot!

Alors commençons par le commencement et par les démarches du premier trimestre :

Sécurité sociale : récupérez la déclaration de grossesse auprès de votre gynéco et transmettez-la impérativement avant la fin du 3ème mois à votre centre de sécu dès que vous avez votre date prévue d'accouchement ("DPA"). Vous récupèrerez votre attestation de prise en charge à 100% dans votre espace personnel sur le site ameli.fr, rubrique "Mes demandes"/"Télécharger mon attestation de droits" et inclure "Exonération du ticket modérateur" dans les "Informations complémentaires". Imprimez-la et gardez-la avec vous, vous en aurez besoin souvent notamment à l'hôpital.

CAF (caisse d'allocations familiales, encore un nouvel acronyme!) : renvoyez à votre centre un des volets de la déclaration de grossesse pour les informer et obtenir votre carte d'allocataire si vous n'en avez pas encore.

Carte vitale : à mettre à jour dès que vous avez eu la confirmation de la sécu de votre prise en charge à 100%. 


Hôpital : je me répète, mais les maternités sont surchargées à Paris donc choisissez le plus tôt possible l'hôpital/maternité où vous souhaitez accoucher (votre gynéco saura vous conseiller) et contactez-les dès que vous avez votre DPA pour savoir quelles sont les modalités d'inscription, à partir de quand ils vous prennent en charge et vous suivent, et s'ils ont un service de suivi pré-/post-natal. En général, les hôpitaux vous prennent maintenant en charge au sixième ou septième mois.

 

Pour le 2ème trimestre, voilà de quoi vous occuper un peu :

Mutuelle : contactez la vôtre et celle de monsieur pour obtenir leurs modalités de souscription, tarifs et conditions de prise en charge, comparer et choisir celle où sera inscrite le petit.

PMI (protection maternité infantile) : service de professionnels (médecins, psy,  sages-femmes,  puéricultrices etc.) qui sont là pour vous aider à choisir votre type de garde, votre hôpital, ou vous donner des adresses de sages-femmes, et après la naissance pour trouver un pédiatre, faire peser le haricot, le suivre médicalement, et aussi pour vous aider vous en cas de problème. A Paris il y en a un peu partout, vous en trouverez forcément une près de chez vous.

Congé maternité : prévenez votre employeur et votre RH à partir du 3ème mois de grossesse. Juridiquement, il faut envoyer une lettre avec accusé de réception à votre employeur et la RH demandera surement une copie du certificat de grossesse. La RH vous enverra ensuite vos dates exactes de congé maternité. Monsieur peut aussi de son côté prévenir son employeur et se renseigner sur le congé paternité (belle invention...).

Congé supplémentaire : renseignez-vous auprès de la RH/collègues multipares sur les éventuels congés supplémentaires auxquels vous avez droit (idem pour le papa,). Par exemple, en convention banque-assurance, dès le 1er enfant on a droit en plus du congé maternité à un 1er congé de 45 jours payés à 100% ou 90 jours à 50%, et dans la plupart des banques et assurances on a aussi un 2nd congé de 45 jours payés à 100%.

Sage-femme pour préparation pré-natale et/ou rééducation post-natale périnéale (ouh que de mots barbares...) :  renseignez-vous sur les types de préparation existantes (basique, avec ou sans papa, dans l'eau, sophrologie, haptonomie et plein d'autres techniques en -ie); votre gynéco/hôpital /PMI peut vous fournir une liste de sages-femmes compétentes et proches de chez vous. Idéalement, la rééducation pré-natale aura lieu un ou deux mois avant l'accouchement, mais contactez-la bien avant pour savoir si elle a de la place et éventuellement avoir un premier entretien individuel avec elle. Un conseil : n'emmenez jamais le père chez une sage-femme...

Mode de garde : déterminez celui qui est le plus adapté à vos besoins (plus de renseignements ici) et renseignez-vous sur les dates d'inscription en crèches/assistantes maternelles. A Paris, il faut aller s'inscrire au service maternité de la mairie de son arrondissement à partir du 6ème mois de grossesse. N'oubliez pas les originaux du dernier avis d'imposition ou des 3 derniers bulletins de salaire de chaque parent, d'une quittance de loyer récente, des papiers d'identité de chaque parent, du livret de famille, et d'un certificat de grossesse (délivré par votre gynéco).

Et au troisième trimestre... je ne suis pas encore au point, je l'entame à peine! Si je note des choses importantes à faire, je vous dresserai illico une petite liste. Et si je n'en reparle pas... c'est qu'au 3ème trimestre vous n'avez qu'à regarder votre énorme nombril et profiter de votre congé maternité!

 

[Remis à jour le 24/07/2013]

Partager cet article

Repost 0
Published by Primipare - dans Pratique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Primipare toi-même!
  • Primipare toi-même!
  • : Le journal marrant (enfin j'espère) et guide de survie d'une parisienne qui continue de découvrir les joies (ou pas!) de la maternité - Primipare a rejoint le clan des multipares le 22 octobre 2013!
  • Contact

Et ça c'est toujours Primipare!

primipare@gmail.com

 

Ma Page sur Hellocoton

 

Primipare Toi-même 

liebster

Recherche