Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2010 6 27 /11 /novembre /2010 11:01

Comme vous avez déjà pu le comprendre, une des premières choses que l’on doit apprendre lorsqu’on est enceinte, c’est le langage codé de la maternité. Aujourd’hui, nous allons travailler sur les habits de Haricot. Lectrice nullipare, ne fuis pas ! Certes tu n’es pas concernée directement mais dis-toi bien qu’apprendre ce langage étrange te permettra aussi de communiquer avec tes amies à marmots.

 

Vous vous demandez pourquoi dans mon glossaire j’ai mis des photos de vêtements de bébé (hormis pour faire joli), vous trouvez cela un peu niais et inutile ? Rigolez, rigolez… Avant que vous ne passiez à la lecture d’un autre article, chères primipares et nullipares (oui c’est trop facile pour les multipares), faites ce petit test sans tricher et sans lire le glossaire. Vous avez exactement 1 minute pour me donner la définition de gigoteuse, barboteuse, combinaison pilote, chancelière, nid d’ange, dors-bien. Top chrono, c’est parti, tic tac tic tac… Alors, on fait moins la maligne, pas si simple finalement !

 

Un multipare (ça doit se mettre au masculin, non ?) nous avait prodigué ses précieux conseils cet été pour démarrer le trousseau idéal du Haricot, et je vous retranscris ici quelques conseils importants : des matières douces (on oublie le pull rayé, joli mais rêche), une encolure large sur laquelle on peut bien tirer pour passer sa petite tête (non, repose ce body à micro-encolure ou alors tu devras utiliser des forceps pour faire rentrer son crâne d’œuf), ou encore des pressions partout, devant, derrière, sur les fesses pour le changer facilement. Nous avons donc acheté (mais en petite quantité, je ne suis pas une musaraigne non plus !) ce qu’il nous a conseillé et nous étions très fiers de nos premières emplettes de futurs parents !

 

La semaine dernière, on décide de faire le point sur nos achats parce qu’à force d’acheter un haut par-ci, des chaussettes par-là, l’armoire du Haricot se remplit mais on ne sait plus ce qu’il y a dedans. Nous voilà donc à trier tous ces petits bouts de tissu par taille et utilité. Et là, c’est le drame ! « Dis-moi chéri, pourquoi on a pris ce truc sans manche et sans pied, ça sert à quoi en fait ? C’est un body tu crois ? », « Non, ça m’a l’air trop large… Je ne sais absolument pas ce que c’est mais je me souviens que c’est Machin Multipare qui nous a conseillé de l’acheter donc ça doit être bien ! »

barboteuse

 

Moyennement convaincue, je décide de creuser l’affaire. Après 1h de googlisation intense, je découvre que ce drôle de bout de tissu est en fait une barboteuse, son utilité est bien confirmée (ouf, me voilà rassurée !) mais je ne sais toujours pas à quoi elle sert. 1h de googlisation plus tard, j’ai trouvé dix explications différentes sur 30 forums. Au secours ! Non mais dites-moi que je rêve, 2h de recherches infructueuses pour 40 cm² de tissu ! Petite poussée hormonale, je suis au bord de la crise de nerfs, je ne lâcherai pas l’affaire ! Et toi, Mari, évidemment tu t’en fous ? « Non pas du tout, mais c’est pas grave, on n’a qu’à dire que c’est un body, de toute façon ils sont mignons ces habits et puis je suis une émission là… » Aaargh je suis énervée, tu m’énerves, Machin m’énerve, tout le monde m’énerve ! 40 secondes plus tard, enfin calmée (vous verrez, les crises hormonales ne durent pas longtemps…), j’ai trouvé l’arme secrète : j’appelle mes consœurs multipares avisées. Et là, j’ai droit à un cours magistral sur les différences entre le pyjama, le dors-bien, la barboteuse, le body, la totale ! Je suis comblée, rassérénée, enfin détendue!

 

Mesdames, merci encore à vous, et les lectrices vous remercient aussi car grâce à vous elles ont un beau glossaire illustré où on comprend enfin à quoi servent ces petits bouts de tissu !

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Primipare toi-même!
  • Primipare toi-même!
  • : Le journal marrant (enfin j'espère) et guide de survie d'une parisienne qui continue de découvrir les joies (ou pas!) de la maternité - Primipare a rejoint le clan des multipares le 22 octobre 2013!
  • Contact

Et ça c'est toujours Primipare!

primipare@gmail.com

 

Ma Page sur Hellocoton

 

Primipare Toi-même 

liebster

Recherche